Home | Blog | Classement des universités sur Facebook : et si nous regardions l’engagement ?
Classement des universités sur Facebook : et si nous regardions l’engagement ?

Classement des universités sur Facebook : et si nous regardions l’engagement ?

3 à 4 fois par an, l’agence Campus Communication publie un classement des universités sur Facebook. Ce classement est essentiellement réalisé en comparant le nombre de fans de chaque page : une métrique simple et efficace – du moins superficiellement.

En effet, depuis l’apparition de services permettant d’acheter, pour une poignée d’euros, des fans et followers à tour de bras, cette métrique peut-elle toujours être considérée comme légitime ?

Ne doit-on mesurer et classer les pages facebook toujours en fonction de leur nombre de fans ? Ce serait renier l’essence même du métier de community manager.

Si nous nous en tenons à cette métrique, voici donc le classement des universités sur Facebook pour le mois de septembre 2012 :

  1. Université Lumière Lyon 2 : 12 437 fans
  2. Université Paris-Sorbonne Lettres et Civilisation : 11 141 fans
  3. Université Pierre et Marie Curie (UPMC) : 9540 fans
  4. Université Paris 1 Panthéon Sorbonne : 9124 fans
  5. Université Claude Bernard Lyon 1 : 8648 fans
  6. Université de Nantes : 7481 fans
  7. Université Paris-Est Créteil : 7 467 fans
  8. Université Paul Valéry – Montpellier III : 7 376 fans
  9. Université Paris Diderot – Paris 7 : 6 670 fans
  10. Université Toulouse Paul Sabatier : 6 436 fans
  11. Université Paris Ouest : 6 323 fans
  12. Université d’Auvergne : 5 801 fans

 

Si nous observons le classement réalisé par Campus Communication en Avril 2012, nous pouvons déjà voir un certain chamboulement – mais ce n’est pas ce qui m’intéresse ici.

Quel est l’intérêt d’une page Facebook ? La diffusion d’informations, et par là même, l’interaction avec les fans : si vous ne faites que diffuser une information brute, pourquoi le fan ira-t’il liker votre page ? Au contraire, si vous diffuser des informations de manière attractive, engagez la conversation avec vos fans, non seulement ils aimeront votre page – mais ils reviendront, partageront votre contenu et vous feront gagner des fans de manière naturelle. Ces fans seront ciblés, et intéressés par le sujet de votre page. C’est un travail de longue haleine !

Si nous regardons l’engagement (mesuré ici par l’addition du nombre de likes et de commentaires sur la période du mois de septembre) suscité par les pages ci-dessus, nous remarquons alors une nette différence entre les pages.

Nous sommes alors face à deux trois outsiders :

Université de Nantes : 1630 commentaires (chiffre donné par le CM de l’Université de Nantes, sous réserve donc car invérifiable par l’outil que j’utilise)

Université Pierre et Marie Curie (UPMC) : 1589 commentaires et likes

Université Paris-Est Créteil : 1486 commentaires et likes

Ces trois pages sont très dynamiques, avec des publications quasi-quotidiennes et une prédominance de l’usage des photos et vidéos (qui sont “avantagés” par Facebook dans le flux d’actualité des fans, et suscitent donc un meilleur engagement). Différence notable entre l’UPMC et l’UPEC dans la gestion de la page : les fans ne peuvent pas publier sur le mur de l’UPEC, et le Community Manager ne semble pas intervenir dans les commentaires. Le fort taux d’engagement de l’UPEC est donc lié à la qualité et la fréquence des contenus postés.

Vient ensuite Université Toulouse Paul Sabatier, qui avec presque 700 commentaires et likes s’échappe d’un peloton confiné entre 400 et 550. Fait notable pour l’Université de Toulouse : son nombre de publications est de 88, bien supérieur à celui de l’UPEC ou de l’UPMC.  En allant sur la page, on remarque que quelques photos sont postées (20 à 30 likes par photos, tout à fait correct), mais presque noyées entre les publications de liens. Dommage ! Les commentaires de fans sont très peu présents.

Le peloton : entre 400 et 600 commentaires et likes, peu de publications:

Nous y retrouvons avec amertume 3 pages du top 4 – quel dommage d’avoir autant de fans pour si peu les impliquer.

Le top 3 4 inverse, ceux ayant le moins fait réagir leurs fans :

Je n’aurais que deux mots à dire à ce sujet : “Quel dommage ! “.

 

Contrairement au nombre de fans, l’engagement n’est pas une métrique qui évolue subitement (à moins de créer soi-même 100 faux profils qui iront commenter à tout va, mais c’est à la fois peu déontologique et fastidieux, non ?). Je vous donne donc rendez-vous dans quelques mois afin de voir si ce classement aura évolué !

PS : Tous ces chiffres ont été obtenus grâce à Shoork Metrics.

PPS : on me signale l’Université de Nantes qui n’apparaît pas dans mon classement. Je m’en excuse ! Je rajoute leur nombre de fans que le nombre de likes + commentaires relevés par leur Community Manager .

PPPS : intégration de l’Université Claude Bernard Lyon 1 dans le classement – ses métriques sont données par Shoork directement dans son top 10 formation-emploi.

Edit du 18 juin 2014 : Campus Communication vient de publier un nouveau classement, qui prend en compte cette notion d’engagement.

About Jade