Home | Blog | Mes outils du quotidien – actualisation
Mes outils du quotidien – actualisation

Mes outils du quotidien – actualisation

Deux de mes articles les plus lus sur ce blog sont mes listes d’outils : Mes outils du quotidien et Ma Boite à Outils Social Media. Vieux respectivement de 2 et 4 ans, il est temps de les dépoussiérer un peu, et de voir quels outils ont duré dans le temps et m’accompagnent encore aujourd’hui.

Ma Boite à Outils Social Media actualisée

Il y a 4 ans mentionnais Tweetdeck, Hootsuite, Buffer, SocialBro, CrowdBooster, Google Reader, Mention, Compfight et IFTTT.

Alors même que j’ai établi cette liste alors que j’étais Community Manager à plein temps, et qu’aujourd’hui les réseaux sociaux sont une de mes attributions uniquement, cette liste a très peu évolué.

Je continue d’utiliser Tweetdeck, qui s’est beaucoup amélioré au fil des ans (en même temps il a été racheté par Twitter !), ainsi que Buffer, pour gérer les 4 comptes courants que j’utilise (Innorobo, TheDisruptory, Aratta et WomenInRobotics).

Google Reader n’est plus, mais a été (non avantageusement, mais il laisse une place sans équivalent) remplacé par Feedly.

Mention continue de monitorer mes différents mots-clefs.

Les réseaux sociaux s’étant en 4 ans dotés d’outils de statistiques qui font très bien le job, SocialBro et Crowdbooster n’ont plus de raison d’être présents dans mon arsenal. Quant à Hootsuite, je n’ai jamais vraiment accroché. Compfight et IFTTT me sont utiles très rarement, mais restent dans mes favoris – au cas ou.

Mes Outils du Quotidien Actualisés

2 ans après cette première liste, j’ai ajouté des outils qui n’étaient pas nécessairement orientés médias sociaux, mais m’accompagnaient dans ma vie professionnelle d’alors, qui consistait majoritairement à la mise à jour de sites web et la rédaction de cahiers des charges pour en créer de nouveaux. Une liste d’outils très tournée vers le webmastering et le travail collaboratif !

Je mentionnais donc Trello, Dropbox, Google Drive et le service cloudHQ, Broken Link Checker, Balsamiq et Moqups, Wirify, Placehold.it, Stilyfy.me et Dareboost.

Dans cette liste, notons une véritable hécatombe. À part Drive et Dropbox dont je me sers encore de manière personnelle, et Broken Link Checker une fois toutes les 36 du mois, j’ai totalement abandonné le reste des outils, la faute à mon évolution professionnelle 🙂 Je suis d’ailleurs ravie de ne plus avoir de wireframes à faire, ni de devoir réparer les liens cassés de 20 sites mensuellement.

Mes Nouveaux Outils du Quotidien

2 ans plus tard, une cohorte de nouveaux outils s’est bien installée dans mon quotidien ! Les voici par ordre décroissant d’usage 🙂

Tout d’abord, Nutshell : utilisé dans mon environnement professionnel, Nutshell est un CRM pensé pour les petites et moyennes entreprises. Cet outil ergonomique et dont la courbe d’apprentissage est relativement courte nous permet d’être productif dans la relation avec nos clients et partenaires ! Collaboratif et disponible sur toutes les plateformes (c’est un outil en mode Saas, mais qui possède aussi des applications pour Mac, Android et iOS), cet outil nous sauve la vie au quotidien en plus de créer de la valeur au sein de l’entreprise… puisqu’il est la base de notre annuaire robotique mondial sur The Disruptory.

Continuons dans l’environnement professionnel : scindés entre plusieurs lieux, nous utilisons Slack pour notre messagerie interne. Pensez-y comme Hangout ou Skype, mais avec des canaux par thématique, et une gestion des utilisateurs par canaux. Il permet aussi à de nombreux autres outils de s’y intégrer : Mention, Hangouts, Dropbox, Zapier… Ce n’est pas un outil parfait (il n’intègre pas nativement la visioconférence, n’est pas très ouvert sur l’extérieur…), mais pour l’instant nous n’avons pas trouvé mieux.

Une image vaut mille mots, mais un visuel bien fait accroit encore cette valeur ! Que ce soit pour les réseaux sociaux, le site web ou bien nos newsletters, nous ne pouvons solliciter notre graphiste toutes les 5 minutes. Canva apparaît comme une excellente alternative pour créer de jolis visuels optimisés pour le web rapidement. Un outil qui s’est rapidement imposé dans mon quotidien par sa simplicité d’utilisation, et la qualité des visuels produits – sachant que rien ne vaut le travail d’un bon graphiste, évidemment. Je n’utilise pas Canva pour créer un logo, mais bien pour faire des montages et des petites choses simples. Un outil indispensable en somme, qui fait bien le job 🙂

Je ne sais pas comment j’ai pu me passer de Mailchimp : un génial service d’envoi de newsletters (sachant qu’à mon ancien job, on créait manuellement les HTML pour les envoyer le vendredi soir depuis le serveur du site, qui du coup se mettait assez souvent indisponible… il y a du changement ! ). Les features qui me sont indispensables :

  • La recommandation de l’heure d’envoi pour maximiser l’impact,
  • L’envoi suivant les fuseaux horaires (nos abonnés sont éclatés partout dans le monde ! )
  • La possibilité de faire des A/B Tests suivant l’objet de l’email, le contenu de l’email, le nom de l’émetteur…
  • Les segmentations dynamiques (par Pays, ville, champs de votre formulaire d’inscription…)
  • Les rapports bien fichus.

Okay, c’est une solution assez onéreuse (Mailchimp est gratuit si on a moins de 1500 abonnés), mais qui vaut le coup dès lors que vous communiquez souvent avec vos abonnés.

Cerise sur le pompom du cheesecake : la synchronisation entre Nutshell et Mailchimp, mais aussi entre Mailchimp et Slack ! Le reporting se fait directement dans notre CRM, et de l’autre côté l’ensemble de la société est au courant des derniers abonnements à notre newsletter. Quand les outils travaillent de manière intelligente entre eux, on ne peut rêver mieux.

Même si j’ai considérablement réduit la voilure au niveau des outils pour les réseaux sociaux, j’utilise de temps en temps un “petit nouveau” : Hashtagify, qui me permet de trouver des hashtags similaires à celui que je vise. Par exemple, pour #Innorobo, il me propose #robot, #tech, #robotique, mais aussi #Inria et #exhibitor ! L’algorithme est au point 🙂

L’avantageux remplaçant de Dropbox au travail est notre NAS Synology : plus besoin de créer 10 000 dropbox pour donner des droits de regards différents sur les fichiers, ou de bondir à chaque fois que nous approchons de la limite du quota. Un avantage notable est aussi de savoir exactement le lieu ou nos précieuses données sont stockées, et de ne pas avoir à payer un abonnement mensuel. Un désavantage cependant : la mise à jour et la rapidité d’upload / de download ne sont pas comparables à Dropbox ou Drive, qui ont l’air bien plus performants sur ces points.

Les inclassables

À côté de ces outils web professionnels, notons l’apparition de quelques OVNIS qui embellissent mon quotidien 🙂

Ayant eu un problème de rein, j’essaye de ne pas le réitérer en m’hydratant régulièrement. Sauf que : devant un écran, le temps passe incroyablement vite, et ce voeu tombe très rapidement aux oubliettes. Entrée en scène d’Ozmo, une tasse / gourde connectée, qui me rappelle à l’ordre si je ne bois pas assez souvent, et consigne ce que je bois dans son application. Eau, café, thé : tous les breuvages transparents, chauds et froids, sont supportés par ce petit bijou, rencontré à l’IFA ! Après une levée de fonds couronnée de succès sur Kickstarter, j’ai reçu mon Ozmo il y a deux semaines, et en suis inséparable.

Après avoir testé les to-do-list en ligne, les agendas en ligne, les to do list papier… force est de constater que si je veux m’organiser au quotidien, j’ai besoin d’avoir un agenda et une to do list sous mes yeux quasi constamment. Moi, personne numérique, j’ai fini par prendre un agenda PAPIER qui me permette aussi de gérer mes to do list hebdomadaires. Après pas mal de péripéties (je souhaitais l’agenda de Flowr, qui est tombé trop rapidement en rupture de stock), j’ai pris un agenda hebdomadaire vertical + notes chez Quo Vadis (Note 24 S). Format parfait, papier soyeux, place pour écrire et planifier… il est parfait pour l”utilisation que j’en fait depuis deux mois maintenant.

Je continue cependant à utiliser un agenda numérique (Google Calendar) pour ma vie perso, couplé à l’appli Sunrise sur android car il est bien plus joli ainsi !

Depuis peu, j’ai décidé d’apprendre une langue étrangère… Viens à mon secours Babbel, qui pour moins de 10 euros par mois permet d’apprendre les bases d’une langue ! J’ai choisi le Russe, à voir sur la durée ce que cela donne. J’ai bien conscience que ça ne remplace pas de vrais cours, mais pour moi qui n’ai pas forcément le temps, c’est une bonne alternative. A voir comment je vais me débrouiller avec nos exposants russes cette année à Innorobo ! 🙂

Instant capitaliste : inscrivez-vous sur Babbel avec mon lien de parrainage, vous recevrez une semaine de cours gratuite ! (et moi aussi par la même occasion).

On a fait le tour ! 🙂 Quels sont vos outils indispensables ? Dites-le moi en commentaires !

About Jade